Les Amis Seniors du PC de Nettetal (ASPCN)



Retour à la page d'accueil
(allemand)


Compte-rendu
des activités


Contacts avec adhérents
(allemand)


Qui sommes nous - que faisons nous :

Bonjour, voilà un groupe de l’âge entre 55 et 91 ans, hommes et femmes.

Parmi nous, vous trouverez vraiement tout : des experts expérimentés en informatique, jusqu’aux debutant(e)s ignares.

Entre-temps, le nombre des « Amis Seniors du PC de Nettetal « à augmenté à 80, tendance à la hausse, professeurs, grutiers, physiciens, maître de laiterie, secretaires, tisserands de velours, femmes au foyer, agent immobilier, ingénieur diplomé, syndicaliste, employé de l’administration, policier, dentiste, employer commercial etc. Une fois par mois, la petite salle se remplie de gens, qui attaquent de facon positive leur troisième âge.

Ces activités éveillent l’intérèt en dehors de Nettetal voire au délà de la frontière .

La statistique – état de décembre 2004 : effectif total de 60, dont 18 femmes. 42 participant(e)s ont accès à l’internet.

Comment crée-t-on un tel club ?

La question nous est parvenue depuis maintes villes et universités, en Republique Fédérale et en Autriche.

«La plus simple affaire du mond« d’après feu Erst Cremers, l’initiateur (décédé en 1998) on aborde des connaissances à l’âge de seniors, dont on divine que pour eux la troisième âge n’est (pas encore) de ce qu’on fait de mieux – et voilà le premier pas vers une rencontre, saluée par des épouses ar one se réunit ni le soir ni dans un bistro.

Comment s’explique la progression sans cesse ? On renonce à toute structure associative, puisque la plupart des participant(e)s de ce groupe « hobby » sont des individualistes d’une mobilité particulière d’esprit, qui, à la retraite, désirent maintenir leur liberté et refusent toute reglementation. Au debut, on ne voulait que s’échanger à propos du « violon d’Ingres « commun, devant une tasse de café et des patisseries, et sans nous en douter, nous voilà ont ouvert une nouvelle voie vers une activité du troisième âge.

Les partcipant(e)s rapportent sur leurs expériences (ou facultés) particulières autour de l’ordinateur et l’un(e) donne à l’autre son assistance. Ensuite l’on échange les données individuelles, des adresses fax ou e-mail etc., bref il y a toujours de l’aide mutuelle et fructeuse.

Ce qui est tabou :

Le thème maladie et les prestations d’autrefois.

Ce qui est important, c’est le présent et le regard sur le lendemain.

Pour la formation continue l’on se sert des offres publiques locales de formation en informatique,

mais l’assistance mutuell est un facteur important de la communication.

Nous profitons aussi des offres interrrégionales :

Par exemple « La semaine de formation continue – Apprendre en recherchant, et l’Internet en

août 1997 à l’université de Ulm.

Foto: Uni Ulm, Computersaal

Ulrich Schorseck et Jürgen Hübner (ASPCN) lors d’un « tour du monde » (entraînement à

l’université de Ulm). On a participé au congrès WWW (Website, Wissen, Weisheit = site web.

savoir, sagesse) à Paderborn, du 25. Novembre 1997 , dix membres ASPCN.


Compte-rendu des activités - état : août 1998

Depuis la fondation du club en 1996 par les cinq initiateurs, le caractère des rencontres des participant(e)s s’est sensiblement transformé.

Au debut on ne s’est reuni que d’une facon très légère. Tout(e)s les participant(e)s propriétaires d’un ordinateur ou en train de le devenir, étaient des seniors qui avaient 60 ans et plus. Devant une tasse de café et des patisseries, il y avait un vif échange des expériences. Le « vaisseau amiral de la flotte « ASPCN, ERNST CREMERS « s’y est entendu pour ouvrir sans cesse le cercle des amis des ordinateurs, à d’autres intéressés.

Les manifestations de l’université de Ulm (rem. du trad. :ZAWiW)) et le « forum 2000 » à Paderborn nous a ouvert une porte vers l’internet.

Entretemps vous pouvez regarder la homepage des ASPCN par U.R. www.online-club.de, plus tard www.mediaagede.de (remarque du trad. :aujourd’hui www.pc-freunde.de .

On a décidé de ne pas fonder une association. Pour couvrir les frais inévitables, il y a une participation aux frais de E 5.­pour ceux/celles présent(e)s aux rencontres.

Maintenant le club disposent de ses propres ordinateurs , avec une serie des programmes utiles, qui lors des réunions servent à effectuer des cours.

L’entrée dans l’Internet nous apporte maints contacts, non seulement dans l’espace germanophone, mais dans le monde entier. Les amis du PC échangent des e-mails et d’autres messages avec des partenaires du même bord, tout autour de la planète.

Les medias, par des emissions à la radio et à la télévision, ainsi que par des articles dans les magazines, ont fait remarquer ASPCN au public.

En résumé nous pouvons dire :
Des citoyen(ne)s plus agé(e)s, se proposent à devenir l’ami(e)s avec l’odinateur, quand ils/elles se peuvent réunir, à la bonne franquette, avec des gens du même bord, sans avoir peur d’être appelé(e)s … quand ils/elles posent des questions de novices.

Traduction pas Dieter Boeckmann


Vous recevrez plus d’information en francais par M. Ludwig Levartz.

Vous trouvez l’adresse e-mail des personnes à contacter en donnant le mot « e-mail » sur le page de contact dans le carré pour ce processus.


Retour à la page d’acceuil (allemand)

Home
Home <lobberich.de> (allemand)